Ce qu’il faut savoir sur la TVA

On a tous au moins déjà ne serait-ce qu’une fois entendu parler de la TVA. Cette taxe existe déjà depuis plusieurs décennies, mais malgré cela de nombreuses personnes ignorent encore son existence. Elle existe dans de nombreux domaines et il était donc important de faire un petit récapitulatif de tout ce qu’il y a d’important à retenir concernant cette taxe.

Définition et fonctionnement de la TVA

La TVA est un sigle qui a pour signification « taxe de la valeur ajoutée ». Il s’agit en fait d’un impôt indirect. On parle d’impôt indirect parce que l’État ne vient pas le collecter de lui-même (comme ça peut être le cas avec par exemple l’impôt sur le revenu).

Lorsqu’un produit est soumis à cette taxe, cela signifie que celle-ci va venir s’ajouter à son prix de revient afin de donner son prix final. Il est important de remarquer que la majorité des produits qui sont soumis à cet impôt (à l’exception de quelques un d’entre eux tels que les timbres par exemple).

On parle d’ailleurs de prix TTC et de prix HT. Le prix TTC est le prix « toute taxe comprise » et cela veut dire que la taxe à valeur ajoutée a été incluse dans le prix. Tandis que le prix HT, qui signifie « hors taxes », est le prix de revient du produit, mais sans ladite taxe.

À la fin de son exercice, c’est au vendeur du produit de reverser à l’État la TVA qu’il a collectée. Le taux de cette taxe varie selon le type de produit et selon la législation.

Comment faire pour la calculer ?

Si vous exercez une profession où cette taxe est omniprésente, il est donc important que vous sachiez la calculer. Pour calculer facilement la taxe à valeur ajoutée d’un produit, il existe plusieurs formules qui sont souvent utilisées. Mais nous allons évoquer la formule la plus simple afin de faciliter la compréhension. Et cette formule est celle qui met en exergue le pourcentage de cette taxe. Cela donne donc comme formule : le montant TTC du produit (ou du service) × le pourcentage de la taxe. Si par exemple ce pourcentage est de 18 % et que le prix du produit est de 78 euros, cela donnera donc 78 multiplié par 18/100.

Mais pour ceux qui ne sont pas des férus de mathématiques ou de comptabilité : pas de panique ! Il existe aujourd’hui des logiciels qui ont été créés dans le seul but d’aider à calculer le montant de cette taxe. On note aussi l’existence d’applications en ligne qui peuvent aussi être d’une grande aide lorsqu’on veut calculer le montant total de cette taxe échelonné sur une période.

Cet impôt est-il important ?

Oui dans la mesure où il fait partie des impôts les plus rentables pour l’État. D’ailleurs, une fois collecté, cet impôt permet à l’État d’engranger des centaines de milliards d’euros qui servent à équilibrer son budget.